Clichy-Batignolles

Concours pour la construction de 154 logements, d'un foyer d'accueil médicalisé et d'une maison de la protection maternelle et infantile

Coût du projet : 29 500 000 Euros HT

SHON : 15 431 m²

Concours 2011

Maîtrise d'ouvrage : Cogedim Résidences et Sodearif

Maîtrise d'oeuvre : SARL GPAA, Block architectes, Alto Ingénierie

Logements BBC-Effinergie, PMI et FAM H&E profil A option performance

Un nouveau quartier dans un tissu existant

Le projet se situe sur la ZAC Clichy-Batignolles, futur quartier constitué autour du parc Martin-Luther King. Le site du projet est pris entre une histoire récente, à venir, et une histoire sédimentée de la ville déjà constituée. A ces deux histoires, l'îlot ajoute sa propre dimension historique : celle de l'ancien site ferroviaire, dont le projet prétend réinterpréter les traces pour les intégrer à la ville contemporaine.

 

Densité et lumière

L'implantation choisie préserve l'ouverture au Sud de l'îlot. Elle permet de concilier une forte densité avec un apport de lumière et d'énergie solaire passive pour tous les logements, et l'installation d'un maximum de logements avec vue sur le parc. Profitant de l'ouverture spatiale du parc, les tours s'élargissent à mesure qu'elles montent et se rétrécissent sur les derniers étages pour habiter les toits.

 

Processus de contagion

L'imbrication des fonctions dans un même espace les rend indissociables. Le socle, qui ne se distingue des étages que par les tailles de châssis, crée une première contagion entre les programmes du rez-de-chaussé et les niveaux de logements. Sur rue, la variation des ouvertures crée une contamination entre les façades voisines, et se retourne en de nouvelles hybridations par les balcons du cœur d'îlot.