Brive - Sainte-Féréole (19)

25 gîtes de tourisme et d'un espace de vie commun

Livré novembre 2008

Concours Lauréat

Maître d’ouvrage / Communauté d'Agglomération de Brive

Co-traitants / MAP

 

Comme une extension naturelle du sol

Les 25 gîtes ruraux programmés à Sainte-Féréole sont situés dans un site majestueux, au flanc d’un côteau qui s’ouvre sur une large vallée. Ce contexte conduit assez naturellement à rechercher la solution d’implantation la plus respectueuse de l’environnement. Les clients des gîtes sont là pour voir. Mais pas voir d’autres gîtes, voir le paysage. Le principe qui guide ce projet est donc en quelque sorte une application de l’expression consacrée “voir sans être vu”, dont on tire également des bénéfices en matière de thermique : les bâtiments enterrés sont bien isolés.

Champ

Vus d’en haut les bâtiments ne laissent transparaître leur présence que par une légère ondulation du sol. Cet effet est obtenu d’une part par un terrassement qui ancre le bâti dans la colline, d’autre part en recouvrant le bâtiment de terre, sur laquelle pousse naturellement la prairie. L’insertion dans le paysage est parfaite par l’absence de circulation automobile : le parking est déporté et l’accès aux gîtes se fait par des chemins piéton. Le traitement appliqué aux espaces communs (accueil, piscine...) est différent eu égard à leur taille : ils sont situés en haut de la colline, intégrés à une circulation de pierre qui borde la route.

Contre-champ

De l’intérieur, c’est une toute autre histoire. Chaque gîte est ouvert sur toute sa façade. Les vacanciers peuvent donc profiter aussi pleinement du paysage qui s’offre à eux que s’ils étaient assis dans un champ en pleine nature. La disposition des pavillons empêche les vis-à-vis. Un rideau permet de limiter les effets du soleil en été et d’augmenter l’intimité des occupants. Le plan intérieur est simplissime, entièrement tourné vers l’extérieur, sans circulation.