Proxinnov

Construction d'un espace de vitrine de l'innovation et d'accueil des entreprises

Plateforme régionale de l'innovation, La Roche-sur-Yon

Livré 2013

Coût du projet : 2 510 000 Euros HT

Shon : 1 400m²

Concours 2010 - Lauréat

Maîtrise d'ouvrage : SPLA - Région des Pays de la Loire

Maîtrise d'oeuvre : Block Architectes / Co-traitants : Cetrac, Area Etudes, Area Canopée, Itac

Missions : Base + Exe partiel + SSI / Démarche HQE cibles : 1, 2, 4, 5, 9, 10

Bâtiment niveau BBC 

 

 

Photographies du projet livré, abords en cours d'achèvement

Séquences paysagères

 La parcelle dédiée au projet issue d’une friche agricole conserve une forte identité agraire caractéristique du paysage rural local. Ainsi le projet vient se caler de manière transversale en une bande continue du Nord au Sud. Il propose un dispositif de « façade / clôture » dans lequel vient s’intégrer le programme. Ce dispositif préserve les habitants des pavillons et les promeneurs des nuisances sonores et des pollutions visuelles. Le découpage en bande de la parcelle alterne séquences architecturales et séquences paysagères. De manière transversale, les volumes bâtis en « façade / clôture » s’intercalent entre des aménagements paysagers diversifiés. 

 

Une palissade

 La grande halle technologique lumineuse est insérée dans un grand « paravent bois ». Cette palissade conserve ainsi le secret de l’innovation, elle préserve la vue des stockages extérieurs et des machineries en toiture. Elle est à la fois parement et clôture, rendant effectif la présence d’une extension possible. 

 

Une vitrine technologique

 La PRI adopte les grands principes d’une architecture bioclimatique :

- Orientation dans un axe Nord / Sud
- Compacité de l’emprise, avec forte inertie des parties accueil et tertiaire, d'où un grand confort thermique autant en hiver qu’en été 
- Exploitation passive de l’énergie du soleil d’hiver, et protection d’été, par un grand shed vitré au Sud avec protection solaire, l’apport étant récupéré par un mur à inertie intérieur dans le hall et par la dalle béton restituant les calories par déphasage. 
- Exploitation du confort lumineux au Nord, par une série de shed vitrés, diffusant une lumière homogène et constante au cœur du plateau technique. 

 

Un bâtiment évolutif

 Le bâtiment et ses futures extensions sont réfléchis comme un tout. Ainsi les dalles des extensions, ainsi que les réservations réseaux sont construites en base. L’enveloppe du bâtiment, et donc son «image», sont déjà constituées. Le projet a été conçu pour être le plus modulable possible : caniveaux en dallage permettant une reconfiguration de passage de réseaux aisée. Les box sont constitués de cloisons modulaires permettant un grand nombre de configurations.